Les 9 mois de grossesse d’une future maman

C’est sûr, le test de grossesse et la visite chez votre gynéco le confirme : vous attendez un enfant ! Pendant 9 mois, il va se développer et prendre tous les nutriments nécessaires en vous. Bon gré mal gré, ces neufs mois vont être bien différents, riches d’émotions. Comment sera votre santé pendant cette période ? Quels sont les aliments recommandés ? Quels sont les conseils essentiels pour une femme enceinte ?

Votre santé durant votre grossesse

En grandissant dans votre ventre, bébé bouleversera votre organisme. Durant cette période, vous allez vous sentir singulièrement fragile, sensible à cause des hormones. Certaines vont même pleurer pour un oui ou pour un non. D’autres éprouvent le besoin compulsif de tout réarranger. D’autres femmes enceintes font des cauchemars. Car tout n’est pas rose même si votre entourage est vraiment chou et prévoyant avec vous.

Vous allez devoir vous priver de certains plats que vous avez particulièrement appréciés comme le carpaccio, car la viande et les poisons crus vous sont interdits pour éviter le risque de toxoplasmose.

Des ennuis de santé tels que des brulures d’estomac, des problèmes circulatoires ( varices, hémorroïdes, …) ou des maux au bas de votre ventre, vont vous harceler à certains mois de votre grossesse. Il existe même des femmes qui développent un diabète gestationnel qui, heureusement disparaît bien souvent après l’accouchement.

Young pregnant woman suffering from backache

Par ailleurs, vous devez être vigilante quant à la prise de médicaments ou de supplémentaires alimentaires. Demandez toujours l’avis de votre médecin traitant au préalable s’ils sont compatibles à votre état ou non.

Quels sont les aliments recommandés ?

Durant votre grossesse votre gynéco va surement vous conseiller sur la prise de poids idéale qui est d’environ 10 à 14 kilos ; que vous devez manger équilibré et complet à la fois pour vous et votre bébé. Mais comment bien s’alimenter lorsqu’on est enceinte ?

En mettant tous les atouts de votre côté, votre nourriture doit contenir des produits laitiers, des œufs, des fruits, des légumes et des légumineuses qui sont riches en acides foliques ; de la viande et du poisson pour leur protéine et leur fer. L’accent est mis sur la vit.B9 ou l’acide folique car c’est un nutriment essentiel pour le développement de l’embryon. Par ailleurs, la vit.D du poisson gras aidera le calcium à se fixer sur les os et les dents de bébé en devenir. Quand aux glucides, ils font partie des principaux aliments de l’embryon, il faudra donc en prendre, mais de préférence sous forme de sucre lent (pain complet, …).

Lire :  Qu'est-ce que le régime Keto ?

Il existe également des aliments à éviter citons par exemple la viande et le poisson crus ainsi que le fromage fait avec du lait cru. Toutefois, comme le fromage contient également du calcium, il reste donc un apport important pour vous et votre bébé, mais il faudra choisir celui à pate cuite faite avec du lait pasteurisé : la ricotta ou le mascarpone par exemple.

Le soja et ses dérivés sont également à limiter car ils contiennent du phytoœstrogène et beaucoup trop d’oestrogène pourraient chambouler le processus en cours. Tandis que la consommation de boissons contenant de la théine et/ou de la caféine est à diminuer. Laissez également tomber les repas trop épicés et/ou contenant des allergènes tels que la cacahuète.

Rester belle

Même si vous allez prendre du poids et que vos traits soient souvent tiraillés, rester belle pour votre moral et votre bien-être. C’est d’ailleurs le bon moment de vous cocooner, vous chouchouter.

Ménagez votre corps et votre peau grâce à des laits et des crèmes de soin que vous allez appliquer tous les jours. Pour éviter les mauvaises surprises, lisez bien les notices et avantagez les produits naturels. Ce moment sera chargé d’intimité et de douceur que vous allez l’apprécier particulièrement.

Bougez, faites de l’exercice. Pensez à la soft gym comme la natation ou le yoga prénatal, allez découvrir le pilates avec les conseils de ParamedSanté. Ces sports vont vous permettre de gérer les petits ennuis du bas du dos et par la suite, de faciliter l’accouchement .

Adoptez une lingerie de grossesse faite avec des fibres naturelles pour votre confort.

Soignez vos cheveux, tous ces hormones et bouleversements agissent sur eux.